Plusieurs banques ont été récemment victimes de transferts de fonds frauduleux basés sur des virements Swift. Certains indices techniques mènent vers un groupe de hackers lié à la Corée du Nord. Lire la suite de l’article.

 
A propos de l'auteur

Florian

Laisser un commentaire